Installation pfSense v2.0

Téléchargement

  • Télécharger l’ISO sur le site de pfSense. Pour notre exemple nous utiliserons l’ISO amd64.
  • Vérifier le md5sum du fichier télécharger en le comparant au contenu du fichier correspondant (.md5).

Installation

  • Gravez l’image sur un CD-ROM en utilisant la plus petite vitesse de votre graveur, ce qui évitera les accidents d’écriture.
  • Paramétrer votre Bios afin que votre ordinateur démarre sur votre lecteur CD/DVD.
  • Ensuite mettez le CD de pfSense fraîchement graver dans votre lecteur CD/DVD et allumer votre ordinateur.
  • Vous obtenez cet écran. Laisser le choix par défaut et appuyez sur [Entrée].
  • Au bout de quelque second vous arriver sur cet écran. Tapez ‘i’ pour installer pfSense (si au bout de 10 secondes vous ne répondez rien à cet écran, pfSense ce lance en Live-CD).
  • Si vous avez bien tapé ‘i’ vous arriver sur cet écran. Pour une installation par défaut choisissez < Accept these Settings > avec les flèches de votre clavier et appuyez sur [Entrée].
  • Toujours pour une installation par défaut choisissez < Quik/Easy Install > avec les flèches de votre clavier et appuyez sur [Entrée].
  • Confirmez en choisissant < OK > avec les flèches de votre clavier et appuyez sur [Entrée].
  • Un écran comme celui-si s’affiche, laisser le faire jusqu’à l’écran suivant.
  • Nous choisissons < Symetric multiprocessing kernel (more than one processor) > avec les flèches de votre clavier et appuyez sur [Entrée].
  • Un écran comme celui-si s’affiche, laisser le faire jusqu’à l’écran suivant.
  • Choisissez avec les flèches de votre clavier < Reboot > et appuyez sur [Entrée].
  • Votre ordinateur va redémarrer, veuillez à enlever votre CD-ROM du lecteur CD/DVD pour que pfSense puisse démarrer (si vous ne le faites pas, vous allez démarrer à nouveau sur le CD d’installation de pfSense et non pas sur votre disque dur).
  • Une fois votre ordinateur redémarrer, vous arriver sur cet écran qui vous demande si vous voulez créer des VLANs. Pour le moment on va noter sur un papier nos interfaces ce qui nous sera très utile au moment où on nous demandera de les attribuer. Pour notre exemple nous avons ‘em0′ et ‘em1′. Une fois nos interfaces noter et n’ayant pas le besoin de VLAN, nous pouvons répondre non à la question des VLANs en tapant ‘n’, puis en appuyant sur [Entrée].
  • Maintenant vous devez choisir une interface pour WAN, vous pouvez le faire en appuyer sur ‘a’ pour que pfSense détecte automatiquement votre interface ou alors la rentrée manuellement. Nous allons choisir de la rentrée manuellement et pour notre exemple je vais choisir ‘em0′. Donc on tape ‘em0′ (ne pas oublier que votre clavier est en qwerty) puis appuyez sur [Entrée].
  • Même chose avec l’interface LAN, vous pouvez appuyer sur ‘a’ pour que pfSense détecte automatiquement votre interface ou alors la rentrée manuellement. Nous allons choisir de la rentrée manuellement et pour notre exemple je vais choisir ‘em1′. Donc on tape ‘em1′ (ne pas oublier que votre clavier est en qwerty) puis appuyez sur [Entrée].
  • On nous demande si on a d’autre interface à paramétrer (exemple : DMZ). Dans notre exemple non, donc on appuie sur [Entrée].
  • Pour que nos modifications soient prise en compte il faut taper ‘y’ pour dire oui et ensuite appuyez sur [Entrée].
  • Voilà, votre installation de pfSense est terminé, il ne vous reste plus qu’à le configurer.

 

Lien utile :

 

A venir :

  • Configuration de pfSense
  • Le basculement (Failover)
  • Multi-WAN
  • VPN client avec OpenVPN
  • VPN site à site avec OpenVPN
Ce contenu a été publié dans pfSense, Sécurité, Tutoriaux, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>